Comment obtenir une bonne note sans se fatiguer
ou: l'art de répondre à une question à développement

Table des matières   La méthode
 
 

La méthode: préparation

  • Bien comprendre la question (exploration)
  • Cadrer le problème: qui, où, quand, quoi, comment, pourquoi?
  • Définir les concepts clé
  • Identifier les variables et leurs relations
  • Ex. 1: La politique budgétaire

    Expliquez la politique budgétaire en période de récession.

    Politique: L'État [qui?] prend des mesures [quoi?] pour régler des problèmes [pourquoi?].
    Récession: [quand?]: Problème caractérisé par un ralentissement de la production dû à une faiblesse de la demande [cause] et provoquant du chômage [conséquence].
    Budget: [comment?]: Dépenses (services publics) et recettes (impôts).

    Synthèse provisoire: L'État utilise le budget [moyen] pour agir sur la demande globale [cause] et régler ainsi le problème.

    Relations: Les dépenses publiques sont une des composantes de la demande globale, tandis que les impôts influencent indirectement une autre de ses composantes, la consommation.

    Synthèse plus élaborée: L'État augmente ses dépenses ou diminue le taux d'imposition, ce qui stimule la demande globale et ramène le PIB au niveau de plein emploi.

    Bilan de la préparation: La question n'a plus de secret pour nous. Il ne nous reste plus qu'à préciser notre plan et rédiger notre texte: nous sommes si bien préparés qu'il s'agit presque d'une simple formalité.
     

    Ex. 2: La création de monnaie

    Expliquez comment la monnaie est créée et détruite.

    Monnaie: La monnaie est constituée presque entièrement de dépôts bancaires.
    Flux et stock: La masse monétaire représente la somme des dépôts bancaires (ou soldes inscrits dans les comptes en banque) [stock]. La création de monnaie augmente le niveau de la masse monétaire [flux d'entrée], la destruction de monnaie le diminue [flux de sortie].

    Synthèse provisoire: Si la masse monétaire augmente (diminue), c'est bien la preuve qu'il y a eu création (destruction) de monnaie.

    Écarter une fausse piste: Un chèque fait augmenter le solde d'un compte en même temps qu'il fait diminuer d'autant le solde d'un autre compte. La somme des dépôts bancaires ne change pas. Il n'y a donc pas création de monnaie.

    Synthèse plus élaborée: Pour qu'il y ait création (destruction) de monnaie, il faut que le solde d'un compte augmente (diminue) sans qu'aucun autre compte ne soit affecté. Cela ne peut se produire que lorsque le titulaire du compte obtient (rembourse) un prêt bancaire.

    Bilan de la préparation: Notre démonstration est prête. Nous prendrons bien soin d'expliquer d'abord au lecteur le concept de monnaie (= dépôt bancaire). Nous insisterons sur le crédit (= prêt bancaire) qui est ici l'opération essentielle.
     

    Ex. 3: Les déficiences du marché

    Quelles sont les déficiences du marché et comment celles-ci peuvent-elles être réglées par l'État?

    Marché: Lieu où les demandeurs et les offreurs se rencontrent et s'entendent sur un prix (qui reflète automatiquement le degré de rareté des marchandises). Chacun y agit en toute liberté et en fonction de ses intérêts propres.
    Déficience: C'est ici le contraire de l'efficacité économique (qui consiste à satisfaire le maximum de besoins avec les ressources disponibles).
    État: Contrairement à ce qui se passe sur le marché, l'État vise l'intérêt général et peut user de contrainte.

    Synthèse provisoire: Le marché conduit généralement à l'efficacité [règle], mais il est parfois déficient [exception]. Généralement, les entreprises sont portées à produire les biens qui répondent aux besoins (ces biens se vendent à meilleur prix) et à ne pas gaspiller les ressources rares (celles-ci coûtent plus cher).

    Bilan de la préparation: Il ne nous reste plus qu'à identifier les déficiences du marché. Il s'agit là de l'essentiel du travail, mais le plus dur est fait. Dans chaque cas, nous prouverons qu'il y a effectivement déficience, nous en chercherons la cause à partir des caractéristiques du marché, et nous démontrerons pourquoi et comment l'État peut résoudre le problème.
     


    Pour usage personnel seulement
    © Renaud Bouret