La Terre
Le Monde pourrait manquer de blé

★★ Flux et stocks - Taux de croissance - Rapports
Le texte ci-dessous est tiré du numéro de septembre du rapport de la FAO (Organisme des Nations-Unies chargé de l'Agriculture et l'alimentation) intitulé "Perspectives de l'alimentation"


D'après les derniers chiffres de la FAO, la production mondiale de céréales de 2000 sera de 1 881 millions de tonnes, soit 15 millions de tonnes de moins que les prévisions de juin et seulement 0,3 pour cent de plus que le résultat de 1999.

Selon les chiffres révisés, la production de blé est estimée à 587 millions de tonnes, 4 millions de moins que les prévisions du précédent rapport "Perspectives de l'alimentation", ce qui représente un léger fléchissement par rapport au chiffre de l'an dernier. Les prévisions de la production des céréales secondaires ont également été ajustées à la baisse (896 millions de tonnes), soit 12 millions de tonnes de moins qu'en juin mais 1,6 pour cent de plus que l'an dernier.

La sécheresse persistante en Chine, qui a dévasté les rendements plus qu'il n'était prévu, est la principale cause des derniers ajustements à la baisse. Les prévisions de la récolte ont également été réduites dans plusieurs pays d'Europe de l'Est touchés par la sécheresse.

Les prévisions de la récolte du riz de 2000 demeurent inchangées à 398 millions de tonnes (riz usiné), soit 1,5 pour cent de moins que la production record de l'an dernier.

On estime que la production céréalière mondiale sera inférieure de 9 millions de tonnes à l'utilisation pour 2000/01. Il faudra puiser dans les stocks céréaliers mondiaux qui tomberont à leur plus bas niveau depuis 4 ans, ce qui ferait glisser légèrement le rapport stocks/utilisation en-deçà du seuil minimum que la FAO considère nécessaire pour garantir la sécurité alimentaire mondiale.

Les prix à l'exportation des céréales demeurent très faibles. Toutefois, les stocks détenus par les grands pays exportateurs devraient suffire à couvrir tout accroissement imprévu de la demande mondiale.

Le numéro de septembre de "Perspectives de l'alimentation" dénombre 36 pays en grave situation de difficultés alimentaires, soit le même nombre qu'en juin.

Le commerce mondial de céréales devrait continuer à augmenter en 2000/01, atteignant 232 millions de tonnes, soit 2 millions de tonnes de plus que le volume d'importations estimé de l'an dernier. Le commerce mondial de céréales secondaires devrait progresser, tandis que celui du blé devrait reculer légèrement.

 

Questions


1. Les catégories de céréales
a) Quelles sont les trois catégories de céréales et quelle est leur production respective pour 2000?
b) Vérifiez que la production combinée des trois catégories de céréales est bien de 1881 millions de tonnes.
c) Étant donné que la production de céréales de l'an 2000 était en hausse de 0,3 % par rapport à l'année précédente, quelle était la production en 1999?

2. Production et consommation
a) Pourquoi parle-t-on de 2000 pour la production et de 2000-2001 pour l'utilisation?
b) Quel est le montant de l'utilisation de céréales en 2000-2001&? Quel est le solde entre production (2000) et utilisation (2000-2001)?
c) Sachant que le stock de céréales était de 342 millions de tonnes en 1999-2000, quel sera-t-il normalement l'année suivante?
d) Quel est le ratio stock/utilisation en 2000-2001?
e) Ce ratio, qui correspond à peu près au seuil minimal de sécurité recommandé par la FAO, équivaut à combien de mois de production environ?
f) Quelle est la proportion de céréales importées par rapport à l'utilisation totale? Comment expliquez-vous ce chiffre relativement faible?

 

© Renaud Bouret - Vous pouvez reproduire ces pages pour votre usage personnel si vous êtes propriétaire du manuel Méthodes quantitatives et sciences humaines. Les données chiffrées sont propriété des organismes cités.