Culture
Les groupes linguistiques au Canada

★ Échelle nominale, Rapports, Recensement
Le français recule partout au Canada, sauf au Québec. L'assimilation des francophones s'accélère dans toutes les provinces à majorité anglophones, sauf au Nouveau-Brunswick. Le nombre d'allophones continue d'être élevé dans tout le Canada, à cause d'une immigration soutenue, mais les allophones nés au Canada sont rapidement assimilés. Parmi les langues non officielles, l'arabe gagne du terrain au Québec et les langues chinoises enregistrent la plus grande progression dans le reste du Canada. Il faut noter que l'importance du «chinois» est surestimée, étant donné qu'il s'agit d'un groupe linguistique (réparti en 7 grandes langues) et non d'une seule et unique langue.

 

1. Population selon la langue maternelle, régions métropolitaines de recensement, 2001
  Anglophone Francophone Allophone
    Proportion (%)  
Toronto  58,7   1,4  39,9
Vancouver  61,0   1,4  37,6
Abbotsford  75,0   1,1  23,9
Windsor  73,0   4,5  22,5
Hamilton  77,3   1,6  21,0
Kitchener  77,7   1,5  20,8
Winnipeg  75,3   4,5  20,2
Calgary  78,8   1,7  19,5
Edmonton  78,4   2,4  19,2
Montréal  12,8  68,1  19,1
London  82,4   1,4  16,2
Ottawa - Hull  51,3  32,8  15,9
Ottawa  63,4  17,4  19,1
Outaouais  13,6  80,7   5,7
St. Catharines - Niagara  81,3   4,0  14,7
Thunder Bay  82,9   2,7  14,4
Saskatoon  85,5   1,9  12,6
Victoria  86,5   1,8  11,6
Oshawa  87,7   2,3  10,0
Regina  88,8   1,3   9,9
Kingston  88,0   3,2   8,8
Grand Sudbury  63,3  28,9   7,9
Halifax  92,6   3,0   4,4
Sherbrooke   5,7  91,2   3,1
Saint John  93,3   4,8   1,9
Québec   1,7  96,5   1,8
St. John's  98,3   0,3   1,3
Trois-Rivières   1,2  97,8   1,0
Chicoutimi - Jonquière   0,9  98,6   0,5
Source: Statistique Canada, recensement de 2001.
http://www12.statcan.ca/francais/census01/products/analytic/companion/lang/subprovs_f.cfm
2. Les 25 municipalités de 5000 personnes et plus ayant les plus fortes proportions de francophones dans les provinces et territoires à l'extérieur du Québec, 2001
  Population totale Francophones
  Nombre Proportion (%)
Saumarez (N.-B.) 6 935 6 860 98,9
Shippagan (N.-B.) 5 585 5 335 95,5
Edmundston (N.-B.) 16 875 15 885 94,1
Beresford (N.-B.) 6 525 6 000 92,0
Hearst (Ont.) 5 720 5 115 89,4
Beaubassin East (N.-B.) 6 205 5 365 86,5
Dundas (N.-B.) 6 115 5 275 86,3
Hawkesbury (Ont.) 10 030 8 620 85,9
Grand Falls (Grand-Sault) (N.-B.) 5 730 4 895 85,4
Alnwick (N.-B.) 6 530 5 535 84,8
Alfred and Plantagenêt (Ont.) 8 350 6 680 80,0
Dieppe (N.-B.) 14 750 11 340 76,9
West Nipissing (Ont.) 12 935 9 495 73,4
Clare (N.-É.) 8 895 6 200 69,7
Clarence-Rockland (Ont.) 19 200 13 280 69,2
The Nation Municipality (Ont.) 10 415 7 085 68,0
Kapuskasing (Ont.) 9 105 6 125 67,3
Champlain (Ont.) 8 445 5 490 65,0
Argyle (N.-É.) 8 630 4 785 55,4
Campbellton (N.-B.) 7 415 4 065 54,8
Bathurst, ville (N.-B.) 12 635 6 545 51,8
Iroquois Falls (Ont.) 5 105 2 575 50,4
Bathurst, paroisse (N.-B.) 5 485 2 750 50,1
Russell (Ont.) 12 265 5 760 47,0
Cochrane (Ont.) 5 645 2 550 45,2
Source: Statistique Canada, recensement de 2001.
3. Les 25 municipalités de 5000 personnes et plus ayant les plus fortes proportions d'anglophones au Québec, 2001
  Population totale Anglophones
Nombre Nombre Proportion (%)
Hampstead 6 975 4 425 63,4
Montréal-Ouest 5 160 3 195 61,9
Westmount 19 385 11 790 60,8
Pointe-Claire 29 060 16 850 58,0
Beaconsfield 19 195 10 810 56,3
Lac-Brome 5 295 2 910 54,9
Côte-Saint-Luc 29 155 14 635 50,2
Chelsea 6 035 2 910 48,3
Dollard-des-Ormeaux 47 850 22 475 47,0
Dorval 17 425 8 100 46,5
Kirkland 20 420 8 885 43,5
La Pêche 6 370 2 520 39,6
Saint-Lazare 12 895 4 895 38,0
Greenfield Park 16 860 6 190 36,7
Pierrefonds 54 305 19 770 36,4
Pincourt 10 065 3 510 34,9
Aylmer 35 825 11 375 31,8
Roxboro 5 625 1 780 31,7
LaSalle 73 105 20 760 28,4
Châteauguay 40 600 11 210 27,6
Mont-Royal 18 395 4 875 26,5
Lachine 39 325 8 850 22,5
Deux-Montagnes 16 995 3 380 19,9
Notre-Dame-de-l'Île-Perrot 8 530 1 600 18,8
Verdun 59 485 11 090 18,6
Source: Statistique Canada, recensement de 2001.
4. Langue maternelle non officielle venant au premier rang dans chacune des régions métropolitaines de recensement, 2001
  Langue Proportion
Toronto Chinois 7,6
Vancouver Chinois 15,2
Abbotsford Pendjabi 11,5
Windsor Italien 4,2
Hamilton Italien 3,7
Kitchener Allemand 3,8
Winnipeg Allemand 3,6
Calgary Chinois 4,5
Edmonton Chinois 3,6
Montréal Italien 3,8
London Polonais 1,7
Ottawa Chinois 3,0
Outaouais Arabe 1,3
St. Catharines - Niagara Italien 3,9
Thunder Bay Italien 3,6
Saskatoon Allemand 3,4
Victoria Chinois 2,7
Oshawa Polonais 1,4
Regina Allemand 2,6
Kingston Portugais 1,4
Grand Sudbury Italien 2,2
Halifax Arabe 1,1
Sherbrooke Espagnol 0,7
Saint John Chinois 0,3
Québec Espagnol 0,4
St. John's Chinois 0,2
Trois-Rivières Espagnol 0,1
Chicoutimi - Jonquière Espagnol 0,1
Source: Statistique Canada, recensement de 2001.

 

Questions


1. Vérifiez la proportion de francophones à Saumarez (tableau 2) et d'anglophones à Hampstead (tableau 3).

2. Déterminez les proportions occupées respectivement par Ottawa et l'Outaouais dans la région métropolitaine de recensement Ottawa-Hull (tableau 1).

 

Références: Bulletin de Statistique Canada  

 

© Renaud Bouret - Vous pouvez reproduire ces pages pour votre usage personnel si vous êtes propriétaire du manuel Méthodes quantitatives et sciences humaines. Les données chiffrées sont propriété des organismes cités.